Une alimentation saine réduit le risque d’infection

Première étude longitudinale sur l’alimentation et le COVID-19 : une alimentation saine réduit la probabilité d’infection

une-alimentation-saine-reduit-le-risque-dinfection.jpg

Selon une étude récente publiée dans la revue Gut par des chercheurs du King’s et de la Harvard Medical School, les personnes ayant une alimentation de la meilleure qualité avaient environ 10 % de moins de risques de développer le COVID-19 que celles ayant une alimentation de la moins bonne qualité et 40 % de moins de risques de tomber gravement malade.

Plutôt que de s’intéresser à des aliments ou à des nutriments spécifiques, l’enquête a été conçue pour examiner des modèles alimentaires plus larges qui reflètent la façon dont les gens s’alimentent réellement.

Régime à base de plantes

La relation entre la qualité du régime alimentaire et le risque de COVID-19 se maintenait après la prise en compte de tous les facteurs de confusion possibles. Des facteurs tels que l’âge, l’indice de masse corporelle (IMC), l’origine ethnique, le tabagisme, l’activité physique et les problèmes de santé sous-jacents ont également été pris en compte.

L’impact du régime alimentaire était amplifié par les conditions de vie individuelles, les personnes vivant dans des quartiers à faibles revenus et ayant le régime alimentaire de la plus mauvaise qualité ayant un risque de COVID-19 25% plus élevé que les personnes vivant dans des communautés plus aisées et ayant la même alimentation. Sur la base de ces résultats, les chercheurs estiment que près d’un quart des cas de COVID-19 auraient pu être évités si ces différences de qualité de l’alimentation et de statut socio-économique n’avaient pas existé.

L’alimentation à base de plantes est un style d’alimentation basé en grande partie sur des aliments d’origine végétale tels que les légumes et les fruits, les céréales complètes et les grains entiers. Cela ne signifie pas qu’il soit strictement nécessaire de devenir végétalien, mais avoir des plantes plus variées dans son assiette est un excellent moyen de stimuler la santé de votre microbiome intestinal, d’améliorer votre immunité et votre santé globale, et de réduire potentiellement votre risque de COVID-19.