Le FBI déclassifie le premier document sur l’enquête sur le 11 septembre à la suite du mandat de Biden

Le document de 16 pages en question a été rédigé en 2016, et détaille les contacts entre deux des terroristes qui ont détourné les avions utilisés pour attaquer le World Trade Center et le Pentagone.

Le-FBI-declassifie-le-premier-document-sur-lenquete-sur-le.jpg

Le FBI a déclassifié ce samedi le premier de ce qui devrait être plusieurs documents sur l’enquête de l’agence sur les attentats du 11 septembre 2001, qui ont fait près de 3.000 morts, après que le président américain, Joe Biden, a ordonné de revoir avec l’intention de les publier.

Le document de 16 pages en question a été rédigé en 2016, et détaille les contacts entre deux des terroristes qui ont détourné les avions qu’ils ont utilisés pour attaquer les tours jumelles et le Pentagone et un prétendu agent de renseignement saoudien, ainsi qu’un responsable du consulat de ce même pays.

L’ambassade saoudienne à Washington a déclaré mercredi qu’elle “se félicitait de la publication” des documents du FBI, précisant que “toute allégation selon laquelle l’Arabie saoudite serait complice des attentats du 11 septembre est catégoriquement fausse”, selon CNN.

L’ordre de Biden de publier les enquêtes est intervenu après que plus de 1 600 personnes touchées par les attaques ont envoyé une lettre au président demandant la déclassification des informations.

La publication de ce premier document a eu lieu à l’occasion du 20e anniversaire des attentats, quelques heures après que le président ait assisté aux trois mémoriaux – à New York, en Pennsylvanie et en Virginie – dédiés aux victimes du drame.

“,