Nourriture pour le cerveau : que manger pour aider à protéger votre mémoire

Nourriture-pour-le-cerveau-que-manger-pour-aider-a-proteger.jpeg

Lorsqu’il s’agit de la puissance de la mémoire et de la concentration, les choix alimentaires peuvent faire la différence.
Parmi les aliments les plus intelligents pour votre caboche :

  • Les graisses insaturées.
    Les bonnes graisses sont-elles la solution lorsqu’il s’agit de nourrir le cerveau ? Les graisses insaturées peuvent contribuer à protéger et à préserver votre mémoire. Les régimes alimentaires contenant beaucoup de graisses saines et insaturées ont été associés à des taux plus faibles de démence et de déficience cognitive légère.

Il existe deux principaux types de graisses insaturées : les graisses monoinsaturées et polyinsaturées. Les avocats, les noix, les graines et les huiles végétales sont des sources riches en graisses insaturées.

Les olives, l’huile d’olive et les avocats sont des exemples d’aliments riches en graisses monoinsaturées.

Les aliments riches en graisses polyinsaturées comprennent les noix, les graines de lin et les graines de tournesol.

Ces aliments favorisent la croissance et le développement du cerveau. Les huiles végétales, les noix et les graines doivent toutefois être consommées avec modération, car elles sont riches en calories.

  • Oméga-3 – Les acides gras oméga-3 sont un type de graisse polyinsaturée. Ils sont associés à la diminution de la pression artérielle, à l’augmentation du cholestérol HDL (“bon”) et à la réduction du risque de certains troubles neurologiques.

Les oméga-3 sont également associés à une meilleure mémoire. Les acides gras oméga-3 se trouvent dans les poissons gras d’eau froide comme le saumon, le maquereau, la truite de lac, le hareng et les sardines. Les sources d’oméga-3 d’origine végétale comprennent les noix, les graines de lin, l’huile de lin et les graines de chia.

  • Fruits et légumes – Vous pouvez favoriser une fonction cognitive optimale et améliorer la santé de vos vaisseaux sanguins grâce à des fruits et légumes riches en nutriments et en antioxydants. Les régimes qui contiennent beaucoup de fruits et légumes entiers ou peu transformés sont liés à un risque d’AVC plus faible.

Les nutriments suivants ont été associés à une meilleure santé du cerveau :

  • Vitamine E – un antioxydant lié à l’amélioration de la mémoire et des performances cognitives. Les légumes verts à feuilles comme le chou frisé, les épinards, les feuilles de moutarde et de navet ainsi que les asperges, les amandes et les graines de tournesol en sont de bonnes sources.
  • Vitamine B6, vitamine B12 et folate – ils ont été associés à des taux d’homocystéine plus faibles, qui sont associés à un risque plus faible de déclin cognitif et de maladie d’Alzheimer. Les légumineuses (haricots, pois et lentilles), les noix, le blé entier, le quinoa, le riz brun et sauvage et le millet sont de bonnes sources de ces vitamines B.

Consommez beaucoup d’aliments végétaux et de poisson ,et limitez votre consommation de graisses saturées et trans et de sucres ajoutés pour favoriser la santé de votre cerveau.